Economiser sur le prix des autoroutes…

5 décembre 2012 – Le carburant n’est pas le seul poste de dépenses des automobilistes. Pour certains, notamment ceux qui s’en servent quotidiennement pour aller travailler, l’autoroute est également une dépense non négligeable.

Or vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais en fractionnant parfois votre trajet sur une autoroute, vous pouvez faire des économies. Il vous suffit de sortir au bon péage, de rentrer de nouveau immédiatement sur l’autoroute, et vous aurez fait des économies! C’est étrange mais c’est comme ça…

C’est de ce constat qu’est parti le site Autoroute-eco: Vous lui dites quel trajet vous devez faire sur autoroute, et il vous conseille où sortir et entrer, parfois plusieurs fois, pour faire des économies. Il vous précise même combien vous pouvez économiser!

A titre d’exemple, si vous allez de Chambéry à Grenoble, cela vous coûterait normalement à l’heure actuellement, 5.70 euros. Avec les conseils d’Autoroute-eco, cela ne vous coûtera plus que 3.90 euros, pour peu que vous sortiez 2 fois de l’autoroute! Une économie de 1.80 euros sur une voyage de 5.70 euros, soir presque un tiers d’économie! Voila qui n’est pas négligeable!

On rêverait presque que ce système soit généralisé sur les GPS! Hélas, si ces pratiques se généralisent trop, les sociétés d’autoroute feront probablement des ajustements pour les rendre impossibles. En attendant, ça fonctionne, alors autant en profiter… 😉

3 réponses à Economiser sur le prix des autoroutes…

  1. éco conduite dit :

    Oui cela fait certainement économiser sur le péage mais est-ce que cela fait économiser sur le carburant ? Pas sûr, s’il faut à chaque fois faire un détour monstrueux pour retourner sur l’autoroute, c’est juste impossible. Détour + possibles feux tricolores, rond-point, dos d’ânes etc., tant de choses qui font ralentir puis ré-accélérer…
    Au final, on va gagner 1.80 € sur le péage mais combien en essence ?

    • admin dit :

      Vous avez raison, cela dépend de la nature de la route! Pour reprendre l’exemple du trajet Chambéry-Grenoble, quand vous arrivez à la grande barrière de péage, il suffit de prendre la la sortie à droite, faire le tour d’un rond-point, et revenir sur la voie rapide, sans péages supplémentaire. Dans ce cas la, c’est assez profitable.
      Mais effectivement, à partir du moment ou il faut tout de même repasser par un péage, il faut voir si le prix en vaut la chandelle…

  2. alexandre dit :

    Sur le site « autoroute-éco » j’écris « paris » pour le départ et « Marseille » pour le retour, et un message m’annonce que le point de départ est d’arrivée ne doit pas être le même!
    Ce n’est pas le cas. Je ne trouve pas personnellement ce site pratique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *